vendredi 14 avril 2017

Abilifaïe Léponaix à Arbas le vendredi 28 avril 2017



La Compagnie Bonnet Blanc & Blanc Bonnet de Cabanac-Cazaux présentera : «Abilifaïe Leponaix» de Jean-Christophe Dollé, sur une mise en scène de Christophe Toublanc.

Abilifaïe Léponaix, est une pièce aussi dérangeante que palpitante qui vient plonger le spectateur au cœur de la folie de quatre malades en hôpital psychiatrique. Quatre schizophrènes aux frontières de la raison humaine se côtoient, se frôlent, s'évitent entre les couloirs de l'hôpital et leurs froids appartements thérapeutiques. Prisonniers de leurs hallucinations, captifs de leur monde intérieur, ils se montrent aussi capables d'une étonnante fraternité, d'une frappante lucidité, parfois même d'amour. C'est à la lumière de témoignages réels recueillis par la jeune psychologue Margot Morgiève entre 2006 et 2008 que cette pièce de théâtre a été écrite.

Entrée dès l'âge de 16 ans. Participation libre, au chapeau. 
Pour tous renseignements et réservation au 06 72 41 81 52 ou ch.toublanc@orange.fr

samedi 1 octobre 2016

Fête de l'Égalité


Et voilà ! La fête pour promouvoir l'égalité entre hommes et femmes a eu lieu. 


Cet événement était proposé par l'association de Saint-Gaudens "Femmes de Papier", un collectif uni dans la prévention, l'accueil, le conseil et l'assistance aux femmes victimes de violences et d'autres formes d'inégalité. Leurs locaux à Saint-Gaudens et la vitalité de l'équipe valent le détour et le soutien de tous et toutes. Femmes de Papier est une association rattachée à la Fédération Nationale Solidarité Femmes.

C'est un collectif de plusieurs associations qui a organisé la fête : Femmes de Papier, le Foyer Rural de Sauveterre-de-Comminges et Dévalons Les Vallées.  

Pour cette fête, le temps était au gris à l'extérieur, mais dans la salle des fêtes de Sauveterre-de-Comminges, tout le monde était radieux : stands d'information et d'actions, bar, restauration (avec des collègues en camions), café militant, batucada, concerts des Chorâleuses et ultime concert de Ojalà, prestation de Lady J : tout était là pour offrir un moment convivial comme on les aime à Dévalons les Vallées !
Au passage, la Sacem nous a fait une petite fleur avec un forfait tout doux : merci à Hélène B.

Un énorme merci à Pierre qui nous a prêté sa cuisine et qui a logé une partie des musiciennes. Un énorme bravo aux organisatrices et organisateurs. Nos félicitations au public et aux différents contributeurs qui ont fourni leurs denrées de saison, locales ou encore issues de la bio (ceux de la Biocoop de Saint-Gaudens vous avaient notamment déniché un vin rouge de Carcassonne de haute volée !). 

Le combat de tous les jours continue pour Femmes de Papier. Nous avons été enchanté(e)s de travailler avec cette association !

Agnès & Sylvain

lundi 5 octobre 2015

Remerciements

Et voilà,
La Grosse Soirée V, c'est fini !

Dévalons Les Vallées remercie en tout premier lieu les co-organisateurs que sont les membres du collectif Comminges Is Not Dead. Cette soirée, c'est la leur et tous ont assuré une nouvelle fois.

Pour les autres, les voici :
  • Nos bénévoles ultra-efficaces, plein(e)s de bonne humeur et d'idées, prêt(e)s à aider le monde entier.
  • Notre public respectueux du site, des bénévoles et de notre équipe, ce sont des gens curieux et motivés.
  • La municipalité d'Arbas qui nous a fourni son aide logistique, des employés municipaux, de nombreux lieux et qui prend désormais en charge une grande partie des frais d'électricité (seule la consommation reste à nos frais). C'est un soutien important.
  • Les habitants d'Arbas qui manifestent leur intérêt et nous soutiennent par leurs sourires et leurs discussions.
  • Le Foyer Rural d'Arbas qui nous prête sa cuisine.
  • Pierrick et son équipe pour la chorba.
  • Colette et son équipe pour les crêpes.
  • Magalie et Sylvain/Jeanne pour les confitures.
  • Monique pour son gâteau.
  • Aude et Michel pour leur vin.
  • Nos fournisseurs en produits locaux de qualité et à prix mini :  
    - le brasseur Pierre-Jean Faux de Saint-Girons, qui nous livre une Brouche (blonde) et une Carabell (ambrée) qui réjouissent les papilles. Il est aussi de ceux qui savent faire des gestes commerciaux. Merci une nouvelle fois : nos bières locales sont à faire connaître, encore et toujours !
    - le pain de Sandra Fugali et son fournil au feu de bois La Caravalotte basé à Urau,
    - le vin convoyé par Vanessa de Terr'O d'Idées,
    - les tomates de M. Tarride dont l'exploitation est à Rouède,
    - le fromage des familles Boué-Icart d'Urau,
    - la compote de pommes et le miel de La Ribereuille...
  • Guigui et Niels pour le son et les lumières, mais aussi pour les conseils et leur constante bonne humeur.
  • Maël, Tof et Sabrina pour les animations continues.
  • Les familles Fontas et Pradère qui nous laissent un champ comme parking.
  • M. Mira, M. Grandé et Mme Beillouin du Collège des Trois Vallées pour le prêt d'un vidéo-projecteur de qualité.
  • La Communauté de Communes des Trois vallées (Aspet) qui nous a gracieusement prêté un podium énorme et un chapiteau gigantesque, au dernier moment suite à un cafouillage dans les dossiers. Sans eux, impossible de recevoir aussi bien les structures, associations et organisations invitées.
  • Eric Fourtanier d'Axa Assurances, qui soutien la vie associative et parce que les punks ont besoin d'être assurés, parfois.
  • Les groupes et troupes et structures et associations et organisations qui se sont investies pour défendre une cause : celle des Réfugiés et Sans-Papiers. Cette fois, on était nombreux autour des tables et sur scène ou sur la place : Surfeistan, la CGA, Emmaüs, le Casnav, La Ligue des Droits de l'Homme, la Cimade, Le Secours populaire, Amnesty International, RESF, Bruit Qui Court, Les Lutiks, Légitime Défonce et La P'tite Fumée.
  • Jean Deloffre, photographe auteur du livre Kagyu Monlam dont une partie des bénéfices aidera les Tibétains à passer l'hiver.
  • La librairie La Renaissance de Toulouse, qui est venue prévenue au dernier moment avec un stand bien achalandé, avec notamment la BD de JB Meybeck, CRA, sur les centres de rétention administrative.
De manière générale, nous remercions tous ceux qui ont relayé les informations au sujet de cette Grosse Soirée V et qui nous suivent dans nos actions en faveur de la vie locale. Merci à vous tous !

lundi 21 septembre 2015

LA GROSSE SOIRÉE V – LE PROGRAMME




à partir de 16h 
Les stands présents :
- La Cimade
- Emmaüs (Saint-Gaudens)
- le CASNAV

16h à 17h00
Présentation de l'action Surfistan + les témoignages avec diaporamas sur les situations au Liban, à Gaza, en Turquie. Présentation des causes de ces mouvements de population. Interrogations sur les termes à employer : migrants, réfugiés, déportés ? Pour finir, le récit de cinq jours passés dans les camps de Calais.

17h à 18h
Table ronde : chacune des structures présentes décrira sa mission et ses orientations. Après ce tour de table, une discussion sera mise en place sur la situation actuelle et les expériences passées. Ainsi, un panorama large des mobilisations et des problématiques sera offert au public, invité lui aussi à poser des questions ou faire des remarques.
L'échange sera sonorisé, avec des places assises, en extérieur sous les "arbres à palabres".
  • La Cimade : association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d'asile. Elle informe le public sur l'impact des politiques d'immigration, veut faire sortir des discours convenus, des caricatures, elle appelle à un bilan des politiques d'immigration, et met en avant l'hospitalité.
  • RESF : Réseau Education sans Frontière. Informe et mobilise les citoyens pour venir en aide aux enfants scolarisés et à leurs familles. Lutte pour éviter les départs forcés. Attend le respect minimum des droits.
  • Emmaüs : Mouvement solidaire de lutte contre toutes les formes d'exclusion et de grande pauvreté créé par l'Abbé Pierre. Les communautés Emmaüs sont des lieux de vie et de travail solidaire. Cette double dimension de vie quotidienne et d’activités solidaires est une particularité déterminante pour la reconstruction de chaque personne accueillie :" les compagnes et les compagnons ". Dans le cadre d’un statut associatif, les communautés ont cette triple dimension d’être à la fois lieu d’accueil et de vie, lieu d’activité, lieu de solidarité. Elle s’appuie sur trois composantes :
    - des compagnes/compagnons accueillis à partir de leur besoin
    - des ami(e)s venu(e)s comme bénévoles ou volontaires
    - des permanents responsables ou salariés
    Fondamentalement différente des autres structures liées à l’accueil social, à l’urgence ou à l’intervention sociale, les communautés Emmaüs obéissent d’abord à une logique de rencontre de ces différents acteurs ; unis pour faire de la solidarité. La reconstruction des personnes accueillies se fait à travers et, grâce à cette activité solidaire. Lieu de rencontres et d’action collective, les communautés Emmaüs sont par essence des lieux d’engagement citoyen, de diversités sociales et culturelles et des acteurs locaux de la vie économique (partenariats divers avec les acteurs économiques et institutionnels locaux, contribution à la prévention des déchets, etc.)
  • Le Secours Populaire : L’association s'est donnée pour missions d’agir contre la pauvreté et l'exclusion en France et dans le monde et de promouvoir la solidarité et ses valeurs. Elle rassemble des personnes de toutes opinions, conditions et origines qui souhaitent faire vivre la solidarité.
  • La Ligue des Droits de l'Homme : La Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen, plus communément appelée Ligue des droits de l'homme ou LDH vise à l'observation, la défense et la promulgation des droits de l'homme au sein de la République française, dans tous les domaines de la vie publique.
  • Le CASNAV : Centre Académique pour la Scolarisation des élèves Nouvellement arrivés et enfants du Voyage. Gère les actions pédagogiques et éducatives, est un centre de ressources, forme des enseignants, diffuse des documents pédagogiques, crée des réseaux, est le pôle d'expertise sur ces questions (données, besoins, évaluation), il pilote les dispositifs d'accueil et de scolarisation des élèves.
  • Amnesty International : ONG qui défend les droits de l'homme et le respect de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Cette organisation milite notamment pour la libération des prisonniers d'opinion, le droit à la liberté d'expression, l'abolition de la peine de mort et de la torture et l'arrêt des crimes politiques, mais aussi pour le respect de l'ensemble des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels.

Tout au long de ces échanges, il sera rappelé que les dons d'argent ne suffisent pas : le bénévolat, le militantisme sont importants pour aider les structures existantes.

De 18h à 19h
Projection en extérieur de deux extraits de documentaires réalisés et apportés par le CASNAV et la Cimade. Un temps de calme après les débats.

De 19h à 20h  
Place au jeu : deux animateurs et un musicien dynamiteront l'ambiance pour aider à appréhender les enjeux tout en évitant les idées reçues. Un moment collaboratif et drôle.

De 20h à 21h
Pause restauration.

À partir de 21h
- le groupe toulousain Bruit Qui Court, textes engagés, musique hypnotique et acérée à la fois.
- Puis Les Lutiks, spectacle pyrotechnique.
- Ensuite, place au groupe punk toulousain Légitime Défonce, toujours actif depuis la fin des années 80.
- Enfin, venus de Saint-Girons, les musiciens de La P'tite Fumée nous offriront leur dub-transe animé de percussions et de didgeridoo.

vendredi 11 septembre 2015

Grosse Soirée V en soutient aux sans-papiers le samedi 26 septembre 2015 à Arbas (31)


LA GROSSE SOIRÉE #5 soutient les SANS PAPIERS

SANS PAPIERS MAIS PAS SANS AMIS!!!

Comme maintenant chaque année, l'association Dévalons les Vallées et le collectif Comminges is not Dead se sont réunis pour soutenir cette cause qui nous tient à cœur ! Cette année, nous le faisons le Samedi 26 septembre en espérant une météo plus clémente !!

Pourquoi cette soirée en soutien aux sans papiers ?
Aujourd'hui, plus que jamais, les sans papiers sont victimes d'un monde qui marche sur la tête ! Nous vous invitons a cette soirée pour casser les préjugés, pour vous informer de la situation dans le comminges et ses régions voisines, connaitre la vérité sur leurs différents parcours et les raisons qui peuvent les pousser à prendre autant de risques (misère ou une guerre ou autres) et de tenter de rejoindre l'Europe malgré la dangerosité du parcours et les accueils en centre de rétention, etc...

Plusieurs associations et collectifs du coin viendront tenir des stands ! Bientôt, plus d'infos !

Des artistes ont une nouvelle fois accepté de participer a cet événement. voici la programmation:

BRUIT QUI COURT (rock slamé) https://www.facebook.com/BQCbruitquicourt?fref=ts

LÉGITIME DÉFONCE (punk rock legend) https://www.facebook.com/legitimedefoncepunk?fref=ts

LA P'TITE FUMÉE (tribal world instrumental) https://www.facebook.com/laptitefumee

LES LUTIKS (spectacle de feu) http://leslutiks.wix.com/leslutiks

restauration sur place, camping, buvette... Bref y aura tout ce qu'il faut !

RESPECT DU SITE, RESPECT D'AUTRUI & AUTOGESTION

L'entrée est au chapeau ! On compte sur votre générosité !!
Événement facebook: https://www.facebook.com/events/821376421271903/

Une Tombola d'art sera faite à cette occasion ! si vous êtes artiste(s) du coin ou ailleurs et que vous voulez offrir une de vos œuvres en soutien, merci de nous contacter via ce mail : commingesisnotdead (at) outlook.fr

Merci pour votre soutien à tous !

dimanche 17 mai 2015

Dévalons les Vallées se joint à d'autres associations pour aider l'édition du roman « Le Voyage de Vicilène, un nouveau monde »

Le 7 mai dernier, le roman « Le Voyage de Vicilène, un nouveau monde » était enfin présenté lors d'une rencontre-signature organisée au Collège des Trois-Vallées de Salies-du-Salat. Les deux collégiennes Emma Chesnot et Auberi Guyez ont écrit ensemble ce roman de fantasy édité par le Foyer Socio-Éducatif du Collège des Trois Vallées.

L'Association Dévalons les Vallées a pris part au projet en aidant à son financement par un don de 50 euros. Nous avons ainsi joint notre contribution à celles d'autres partenaires : le FSE, Maison Pimant, AssociationVoisins-Voisines, La Halte Nomade, Arbalivres, les Urauquoises.
Le tirage du roman s'est monté à soixante exemplaires, imprimés par la Scoop Expressions2 à Paris.

Vous pouvez lire ce roman (l'intégralité du tome 1 déjà imprimé et sa suite) en ligne sur le blog suivant :

Et voici la quatrième de couverture :
Jenny est une simple lycéenne en voyage scolaire. Et puis, une nuit, tout bascule : elle découvre qu'elle est une elfe, que son petit ami Tony était chargé de la surveiller sur Terre car, dans le monde de Junga, elle est l'Élue, celle qui devra maintenir la paix en unifiant les peuples, malgré les forces de l'ombre. Avec Katajin, elle mesure peu à peu l'étendue de ses pouvoirs, tout en découvrant un monde où tout l'étonne : flore, faune, habitants, règles de vie, croyances...

Saura-t-elle se montrer à la hauteur de la tâche qui l'attend ? Pendant ce temps, un danger rôde qui bascule dans un monde et l'autre, soucieux de ne pas laisser la jeune femme nuire à ses projets destructeurs...